dimanche 26 juin 2016

Πόλεμο της ομορφιάς


Ce feu dans le ciel 
Œuvre de l'aube qui naît
Imite Turner

Claude Lopez-Ginisty

Εισβολή των λουλουδιών

 Εισβολή 

των 

λουλουδιών

La tempête blanche
Des pâquerettes au sol
Vieillit la pelouse

Claude Lopez-Ginisty

Terre et Ciel/大地と空 (2)


 

La route du Ciel
Cheveux de blanches chimères
Aux lèvres du rêve

Claude Lopez-Ginisty

Terre et Ciel/大地と空 (1)




Comme une pensée
Qui soudain viendrait du sol
Les nuées s'élèvent

Claude Lopez-Ginisty

mercredi 9 mars 2016

Chevalier


Comme le chevalier de quelque livre ancien

Je suis venu vers toi 

d'un pays lointain



J'ai utilisé des mots

que tu n'avais jamais entendus auparavant

et tu as souri

pour me faire comprendre

que tu ne me comprenais pas



J'avais vécu une vie

où les chansons finissaient en un sanglot

et je suis resté

un passant dans le regard de Dieu



J'avais erré trop longtemps

dans des paysages

d'amours impossibles


Bien-aimée

je le savais

bien avant mon arrivée

la vie n'est qu'un poème sans fin

une chanson sans notes

sur les lèvres d'un mendiant muet



les rues avaient l'habitude de réciter

une sorte de prière dans l'obscurité

bien avant que je ne réalise

que j'étais mortel



Je me sens comme un vieux chevalier

Espagnol par filiation

et privé de mes moulins à vent



et si je te souris

le monde connaîtra une nouvelle aube

même si tu ne souris pas en retour

et que tu me dis brusquement

que je suis un étranger 

trop bien connu

Claude Lopez-Ginisty
 *

lundi 15 février 2016

L'âme des pays sages



Douceur sans pareille
Le silence est océan
Où le soleil dort

Et le paysage
Enveloppé d'or
S'avance immobile

Le moindre brin d'herbe
Retient la terre sous lui
Et le val sommeille

C'est l'heure paisible
Où toute beauté obvie
Nous révèle Dieu

Passe ton chemin
Toi qui ne vois jamais rien
Pas même ton ombre

A trop ignorer 
Ce que tu crois inutile
Tu n'existes plus

Et le paysage
Suppose que tu es vain
Comme un vent d'été

Claude Lopez-Ginisty



mercredi 20 janvier 2016

Venise


Venise est un rêve
Qui surnage sur la terre
Et s'évade en mer

Claude Lopez-Ginisty