mardi 3 mars 2009

Drapeau Blanc

Les sapins  transis
Ont encerclé l'hiver
Et soudain le soleil
Va percer les nuages
Et laisser voir 
Le bleu du ciel

Le blanc devient argent
Monnaie dérisoire
Qui rachète le paysage
Avant de fondre
En ruisseaux clairs
Où les oiseaux rassurés
Reviendront boire

Un dernier drapeau blanc
Flotte mollement
Sur la montagne

C'est la reddition 
Sans condition
Et le sacre annoncé
Du printemps

Claude Lopez-Ginisty: L'autre versant de la Vie
Photo: Clairière de Savoie (auteur)

1 commentaire:

Lorraine a dit…

Les ruisseaux clairs ont fondu votre paysage, Claude, et ce sacre du printemps est infiniment doux et presque triste.